Roissard

Roissard

Roissard

Roissard est une commune française située dans le département de l’Isère en région Auvergne-Rhône-Alpes. Ses habitants sont appelés les « Roissardons ».

Village agricole à vocation résidentielle, sur le versant méridional du col du Fau, dans le Trièves, Roissard garde une tradition agricole encore très ancrée, avec ses fours, détrés et maisons paysannes.

Il est également le berceau de fromages typiques du Trièves, avec la fromagerie du Mont Aiguille : le Brion au lait de chèvre, le Trois Pis réalisé avec les trois laits (chèvre, vache et brebis) et bien sûr le Trièves au lait de vache.

Le château de Bardonenche datant de la fin du 17e est aujourd’hui aménagé en appartements. La route se prolonge en direction du pont suspendu de Brion, reconstruit en 1951, sur la gorge de l’Ébron : 126 m de haut, 100 m de long.

Ancienne occupation romaine. Nombreuses tombes gallo-romaines et sanctuaire à la côte des Araygnées. Occupation du sanctuaire du ier siècle av. J.-C. au ive siècle apr. J.-C. attestée par la découverte d’une drachme au bouquetin, de nombreux deniers de la république romaine, d’un dépôt de dupondii de Nîmes des 1er, second et troisième type, de plusieurs nummi des empereurs Constantin et Jovien. Artefacts : deux fibules de type Feugere A17, de nombreux imbrices de poterie des 1er et 2e siècles, brique romaine. Ce sanctuaire est très certainement un temple de Diane, théorie relative aux patines marbrées des dupondii de Nimes, patine caractéristique des monnaies ayant séjourné longuement dans l’eau…).

La maison forte du Clos, construite sur un éperon rocheux dominant à plus de 200 mètres le lit du Drac (aujourd’hui noyé sous le lac artificiel de Monteynard-Avignonnet), fut bâtie au xiiie siècle. Son seigneur était à l’époque des guerres de religion le seul seigneur catholique, auquel s’opposaient ses seigneurs huguenots voisins. Au pied de la falaise (et aujourd’hui au bord du lac) se trouve le château d’Herbelon (hors de la commune).