Saint Baudille et Pipet

Saint Baudille et Pipet

Saint Baudille et Pipet

La commune de Saint-Baudille-et-Pipet se situe dans le Trièves, au pied de l’Obiou, entre Mens et Tréminis. Discrète, la commune de Saint-Baudille-et Pipet est beaucoup tournée vers l’agriculture.

Un site de deltaplane et de parapente a été créé sur un terrain avoisinant depuis quelques années, à Courtet, sur les flancs de l’Obiou. Ce site de vol, très prisé pour son excellente orientation aux vents, attire les foules.

La commune de Saint-Baudille-et-Pipet est le berceau de la grande famille Perier (sans accent aigu) qui donnera à la France un président du Conseil, Casimir Perier, et un président de la République Jean Casimir-Perier, ainsi que les châtelains de Vizille, industriels et banquiers. Elle est également le berceau de la famille Royer dont plusieurs représentants jouèrent un rôle de premier plan à l’Assemblée de Vizille, à la veille de la Révolution française, puis au long du xixe siècle ; on citera notamment Alexandre Royer-Deloche, maire de Grenoble, Louis Royer, président du conseil général de l’Isère (1810-1814), Casimir Royer, deux fois députés de l’Isère (1846-1848 puis 1863-1869), ou encore Ernest de Royer, issue d’une branche anoblie sous la Restauration, deux fois ministre de la Justice sous la Seconde République puis le Second Empire.